(Crédit: DR)

22 Islamistes condamnés à mort par l’Egypte

Un tribunal égyptien a condamné jeudi 25 novembre à mort par pendaison 22 islamistes pour 54 attentats dont la tentative d’assassinat d’un ancien ministre de l’Intérieur, a indiqué à l’AFP une source judiciaire . Les hommes ont été reconnus coupables d’avoir commis 54 « opérations terroristes » à travers l’Egypte, y compris le meurtre d’un officier supérieur de la police ainsi que d’avoir tenté de tuer l’ancien ministre de l’Intérieur Mohamed Ibrahim. Parmi les condamnés à mort figure un ancien policier, et les verdicts ne sont pas susceptibles d’appel. Les 22 condamnés ont été reconnus coupables d’appartenance au groupe Ansar Beit al-Maqdis, qui a prêté allégeance au groupe État islamique en 2014, puis s’est rebaptisé Province du Sinaï. La province du Sinaï a revendiqué la plupart des attaques terroristes qui ont eu lieu dans la péninsule du Sinaï depuis 2013. La Cour de cassation, la plus haute cour d’appel d’Egypte, a également confirmé les peines de prison de 118 autres personnes dans la même affaire, allant de peines de plusieurs années à la réclusion à perpétuité, selon l’AFP.

Gabriel Attal