(Crédit: DR)

Naufrage migrant: Emmanuel Macron tape du poing sur la table

« La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière », a annoncé mercredi 25 novembre Emmanuel Macron. ll a demandé le «renforcement immédiat» des moyens de l’agence Frontex aux frontières extérieures de l’UE. Il promet de «retrouver» les responsables. Une cinquième personne a été arrêtée dans la nuit de mercredi à jeudi après le naufrage de migrants, au moins 27 sont décédés mercredi. Quatre passeurs présumés avaient été arrêtés mercredi en fin d’après-midi.