La Radio Juive

La Malaisie refuse les Israéliens aux championnats du monde de squash, Israël envisage un procès

(Crédit: DR)

La Malaisie refuse d’accorder des visas aux joueurs israéliens pour participer au championnat du monde de squash le mois prochain, a déclaré l’instance dirigeante du sport, suscitant la colère de l’Etat hébreu. C’est le dernier exemple de la nation d’Asie du Sud-Est à majorité musulmane, qui n’a pas de relations diplomatiques avec Israël, tentant d’interdire à ses athlètes d’entrer dans le pays. Le championnat du monde par équipes masculin doit avoir lieu à Kuala Lumpur du 7 au 12 décembre 2021, avec 26 équipes participantes. Mais la Fédération mondiale de squash (WSF) a déclaré qu’elle avait « été informée qu’à l’heure actuelle, les autorités malaisiennes n’avaient pas encore accepté de fournir des visas à l’équipe de squash israélienne ». « La WSF est attachée au principe de championnats du monde ouverts et inclusifs auxquels toutes les nations membres qui souhaitent participer sont invitées à le faire », a affirmé l’instance dirigeante dans un communiqué à l’AFP. Le WSF a ​​ajouté qu’il était en contact avec l’organisme malaisien du squash et espère « qu’une solution juste et pratique pourra être trouvée ».

L’Association israélienne de squash a souligné qu’elle prévoyait de se tourner vers le Tribunal arbitral du sport en Suisse si la WSF ne parvenait pas à résoudre le problème. « C’est dommage qu’ils mélangent sport et politique », a indiqué le président de l’association, Aviv Bushinsky. « Ceux qui ferment les yeux – tous les pays qui participent et laissent quelque chose comme ça se produire – ils autorisent le racisme et la discrimination dans le sport. »

Gabriel Attal

LE 25-11-21 - 12:00