(Crédit: DR)

Près d’un Israélien sur 4 sera haredi d’ici 2050, selon une étude

Près d’un quart de la population d’Israël sera haredi (orthodoxe) d’ici 2050, selon les projections du Conseil économique national d’Israël. La population actuelle d’Israël, qui compte 9,2 millions d’habitants, devrait augmenter de 70% pour atteindre près de 16 millions d’ici 2050. Sur ces 16 millions, environ un quart, soit 3,8 millions, devrait être orthodoxe selon le Conseil économique national d’Israël. Les Juifs orthodoxes représenteront près d’un tiers de la population juive d’Israël.

La population arabe passera à 3,24 millions et continuera de représenter environ 20% de la population totale. Les nouveaux chiffres de la population indiquent un avenir dans lequel la population juive d’Israël continue de représenter environ 80% de la population nationale, mais dans lequel cette population juive est beaucoup plus orthodoxe qu’auparavant. Actuellement, la population orthodoxe d’Israël représente 12,6 % de la population. D’ici 2050, ce chiffre passera à 24% de la population totale, a indiqué le conseil.

La majeure partie de cette croissance résultera du taux de natalité de la communauté orthodoxe de 6,7 enfants par femme, bien plus élevé que celui des familles juives non-orthodoxes. Dans tous les secteurs de la population, les Israéliens âgés de 19 ans et moins représenteront plus d’un tiers de la population. La plupart des Juifs orthodoxes d’Israël devraient rester concentrés à Jérusalem et ses environs, ainsi que dans la ville de Beit Shemesh. Mais la population orthodoxe devrait également augmenter dans le sud d’Israël, où une nouvelle ville orthodoxe est en cours de planification, ainsi que dans une moindre mesure dans le nord.

Gabriel Attal