(Crédit: DR)

Manifestation contre Ali Khamenei et le Hamas à Isaphan en Iran

Une manifestation contre le guide suprême iranien, Ali Khamenei, s’est tenue dimanche 21 novembre. Les manifestants protestaient contre la détérioration des conditions économiques et les pénuries d’eau. L’Ayatollah a été hué. L’agence de presse basée à Londres Iran International a montré des séquences vidéo d’Iraniens exprimant leur dégoût pour le régime de Khamenei et les religieux qui dirigent l’État théocratique. La vidéo « montre des manifestants huant lorsque l’orateur souhaite la santé d’Ali Khamenei », a tweeté Iran International, ajoutant dans un deuxième tweet: « Des milliers d’Iraniens ont rejoint le rassemblement de protestation des agriculteurs sur le lit sec de Zayandeh Roud pour exprimer leur colère après le la rivière vitale de la ville s’est tarie. Des images montrent des manifestants scandant des slogans contre les autorités et les religieux au pouvoir en Iran. »

Le régime iranien a assassiné environ 1 500 Iraniens, selon Reuters, lors des manifestations de 2019 contre la hausse des prix du gaz et la corruption économique et politique de l’État des mollahs. Des milliers d’agriculteurs iraniens et leurs partisans se sont rassemblés vendredi dans la ville centrale d’Ispahan, a rapporté la télévision d’État, pour protester contre les pénuries d’eau dans la région touchée par la sécheresse. « Laissez Ispahan respirer à nouveau, ravivez Zayandeh Rud », ont scandé certains des manifestants dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux alors que des foules se rassemblaient dans le lit asséché de la rivière où les agriculteurs protestataires avaient installé une ville de tentes. « Nos enfants veulent de l’eau pour nourrir vos enfants », pouvait-on lire sur une pancarte portée par une femme.

Gabriel Attal