L'actrice Helen Mirren. Crédit : DR

Antisémitisme : Helen Mirren sous le feu des critiques sur les réseaux sociaux pour son rôle dans un biopic de Golda Meyer

Le film, réalisé par Guy Nattiv, déjà remarqué pour son court-métrage Skin est en court de tournage.

Depuis que les premières photos d’Helen Mirren qui incarne Golda Meyer a été publiée sur les réseaux sociaux mercredi dernier, elle est devenu une cible. « Comme malade (sic) de faire un biopic sur la criminelle Golda Meir (…) Helen Mirren la raciste est heureuse de dépeindre la version déformée pure d’un individu dégoûtant » tweete un profil qui se décrit comme « Palestinien et fier de l’être ». D’autres commentaires qui fleurissent sur les réseaux sont de la même veine.

Helen Mirren, elle a beaucoup travaillé ce rôle, notamment en s’immergeant dans des études de langue hébraïque, d’histoire juive et de documentation sur la Shoah. En 2009, elle a signé avec plus de 200 acteurs une lettre ouverte contre le boycott d’un festival du film LGBT à Tel-Aviv.  

Les attaques antisionistes sur les réseaux sociaux ne sont pas nouvelles. En juillet dernier, la chanteuse populaire Billie Eilish a été « inondée de milliers de commentaires générés par des robots composés de drapeaux palestiniens et d’autres commentaires sur le thème de la solidarité palestinienne » sur Instagram après avoir publié une vidéo dans laquelle elle disait « salut Israël ».

ES