Le président colombien Ivan Duque Crédit : Wikipedia

Colombie : Les élèves d’une école de police en Colombie ont eu la mauvaise idée de se déguiser en soldats nazis et SS pour un « échange culturel » en hommage à l’Allemagne

Une dizaine de photos de la cérémonie, organisée dans une école de police du sud-ouest du pays, ont été diffusées jeudi sur un compte Twitter officiel de la police.

« Depuis l’école de police SimonBolivar de la ville de Tulua, nous organisons une #Semaineinternationale avec le pays invité #Allemagne. Avec ces échanges culturels, nous renforçons les connaissances de nos étudiants policiers », proclame fièrement le compte Twitter ayant diffusé les photos. « #TransformationPolicière #C’estUnHonneurD’êtrePolicier », s’enorgueillit le compte.

Ces clichés montrent ces futurs policiers en uniforme vert de gris de la Wehrmacht. D’autres portent l’uniforme noir des SS, avec le brassard rouge à croix gammée. Trois d’entre eux, un berger allemand au pied, prennent la pose devant une forteresse en carton pâte. Figurent aussi la reproduction d’un avion de la Luftwaffe, des copies des armes de l’armée nazie. Des calicots à croix gammées sont collés sur les nappes. D’autres élèves portent des t-shirts « Polizei ».

Dans un communiqué commun, les ambassades d’Allemagne et d’Israël à Bogota ont « exprimé leur rejet total de toute forme d’apologie ou de manifestation du nazisme ». La police colombienne a démis le directeur de l’école concernée et s’est excusée pour ce qu’elle a appelé « une activité pédagogique sur l’histoire universelle ».

Ces photos ont été accueillies avec incrédulité et stupéfaction, provoquant de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, et le profond embarras des autorités. « Toute apologie du nazisme est inacceptable et je condamne toute manifestation qui utilise ou fait référence à des symboles faisant allusion aux responsables de l’holocauste juif qui a coûté la vie à plus de 6 millions de personnes », a affirmé le président Ivan Duque pour s’excuser sur Twitter vendredi.

ES