Samuel Sandler (Crédit: Radio J)

Le coup de fil d’Eric Zemmour à Samuel Sandler

Une initiative que le père et grand-père endeuillé par l’attentat antisémite de l’école Otzar Hatorah considère comme une excuse. Samuel Sandler a demandé à Eric Zemmour de ne plus parler de ses enfants et de ses petits-enfants pour « respecter un peu les victimes ». Interrogé ce lundi matin par nos confrères de BFM-TV, Samuel Sandler reconnaît qu’il a été surpris par cet appel embarrassé du polémiste d’extrême-droite qui vise une candidature à l’Elysée.

Eric Zemmour affirme dans son dernier livre « La France n’a pas dit son dernier mot » que les victimes de l’attentat de l’école Otzar Hatorah de Toulouse ne sont pas vraiment françaises, parce qu’elles ont été enterrées en Israël. Il a fait le parallèle avec leur assassin, le terroriste lui aussi inhumé « sur la terre de ses ancêtres, en Algérie ». Des propos dénoncés par la classe politique dans son ensemble. Les avocats de Samuel Sandler ont accusé Eric Zemmour de « cracher sur les tombes des victimes ».

ES