Crédit : Institut Pasteur

Face au rebond de l’épidémie de coronavirus, Israël retarde l’entrée des touristes venant de Russie

Israël n’acceptera finalement pas les voyageurs vaccinés avec le Sputnik avant le 1er décembre prochain, soit avec deux semaines de retard sur le calendrier initial.

Dans un communiqué, le ministère du tourisme explique que « d’ici là, les professionnels auront rempli toutes les exigences, les formulations légales et les contrôles du système afin que la voie d’entrée pour les touristes vaccinés par Spoutnik puisse commencer sans problème ». Il ajoute qu’il y a des «difficultés juridiques et technologiques qui ont été découvertes entre-temps dans le schéma touristique existant». Ce lundi matin, plusieurs voyageurs vaccinés avec Spoutnik n’ont pas pu remplir la déclaration d’entrée et n’ont pas été autorisés à embarquer sur leurs vols.

ES