La Radio Juive

Les Gardiens de la Révolution Iraniens affirment avoir libéré le pétrolier vietnamien

(Crédit: Wikipédia)

Le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique (CGRI) a déclaré ce mercredi avoir libéré un pétrolier battant pavillon vietnamien qu’il avaient saisi le mois dernier dans la mer d’Oman lors d’un incident tendu impliquant également la marine américaine. Alors que les gardes ont affirmé avoir déjoué une tentative du navire américain de saisir le MV Sothys transportant du pétrole iranien, les responsables américains de la défense ont rejeté ce récit et ont déclaré que l’Iran avait saisi le pétrolier et l’avait emmené dans ses eaux territoriales. « Le pétrolier Sothys saisi a été libéré sur décision de justice après avoir été vidé du pétrole appartenant à la République islamique d’Iran à Bandar Abbas », a affirmé Sepah News, le site officiel des Gardiens de la révolution.

Le Sothys avait atteint les eaux internationales dans le golfe d’Oman voisin tôt ce mercredi matin, selon les données de MarineTraffic.com. Le navire semblait ancré là, mais il n’y avait aucune information sur son équipage. Les responsables vietnamiens n’ont pas pu être contactés pour commenter, bien que des responsables du pays aient précédemment reconnu avoir essayé d’obtenir plus d’informations sur la saisie en provenance d’Iran. La 5e flotte de l’US Navy basée au Moyen-Orient a refusé de commenter.

Gabriel Attal

LE 10-11-21 - 11:30