(Crédit: unité du porte-parole de Tsahal)

Les équipes Sufa de Tsahal vont révolutionner le champ de bataille

Les premières troupes des équipes Sufa nouvellement créées de l’armée de l’air israélienne (IAF) ont obtenu leur diplôme du cours d’officier la semaine dernière, ouvrant ainsi un nouveau niveau de coopération entre les forces aériennes et terrestres de l’armée israélienne. Les dix nouveaux officiers sont le premier groupe d’un cours révolutionnaire qui a été établi. Les équipes Sufa, qui relèvent de l’Unité de coopération de l’IAF, ont été créées dans le cadre de la coopération accrue de l’IAF avec les forces terrestres. L’équipe de 5 membres, placée au sein de chaque brigade d’infanterie de combat, rejoint les forces terrestres sur le champ de bataille pour fournir un appui-feu et une coordination au combat. L’équipe comprend un commandant, un officier du corps d’artillerie responsable du tir au sol, un officier Sufa qui gère le tir aérien et trois soldats supplémentaires de la brigade qui suivent une formation supplémentaire de commandement et de contrôle.

L’officier Sufa agit comme l’homme au sol qui fournit un soutien aérien d’une manière précise et efficace tandis que l’officier du corps d’artillerie fournit une puissance de feu précise des forces terrestres. « C’est une équipe petite mais très efficace », a affirmé le major L, commandant du département « Sufa » de l’unité de coopération de l’IAF. 

Gabriel Attal