Yaïr Lapid, ministre israélien des affaires étrangères. Crédit : DR

Fin du boycott de J-Street par Israël

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a rencontré une délégation du Congrès américain parrainée par l’organisation juive en voyage en Israël.

Parmi les législateurs qui composent la délégation exclusivement démocrate en Israël figurent les représentants Rosa DeLauro, qui dirige la commission des crédits de la Chambre, Mark Pocan, Barbara Lee, Melania Stansbury et Jamaal Bowman. Le voyage, qui comprendra également des rencontres avec des responsables palestiniens.

Dans un tweet, Lapid a déclaré qu’il remerciait le groupe « d’avoir soutenu le réapprovisionnement du système de défense antimissile du Dôme de fer, et nous avons discuté de l’importance de continuer à renforcer les relations entre les États-Unis et Israël. » Mais le chef de la diplomatie israélienne ne mentionne pas que le groupe participe à un voyage parrainé par J Street.

L’ancien Premier ministre Benyamin Netanyahou, au pouvoir de 2009 à juin 2021, a entretenu des relations difficiles avec le groupe libéral, et les membres de droite de son gouvernement se sont tenus à l’écart des réunions organisées par le groupe et de sa conférence annuelle à Washington.

ES