La Radio Juive

Une juive mariée de Brooklyn découvre que son mari était en fait un Musulman libanais

(Crédit: DR)

Deux semaines après son mariage orthodoxe, une jeune mariée juive de Brooklyn a découvert que son mari était apparemment un Musulman libanais, qui pourrait être un Palestinien, et se faisait passer pour un juif, selon les médias américains et israéliens lundi. L’homme aurait passé plusieurs années à étudier dans une yeshiva et s’est présenté de manière convaincante comme un juif orthodoxe, cachant des détails sur ses origines. Il a été identifié comme étant Eliyah Haliwa, selon une déclaration d’un rabbin du Texas Habad qui connaît bien le marié.

Des photos publiées par les médias le montraient en tenue orthodoxe traditionnelle lors des divers événements qui ont précédé et inclus le mariage. Sur d’autres photos, il a apparemment été vu aux côtés de membres de sa famille libanaise qui ne semblent pas être juifs. La mariée est, elle, issue de la communauté juive sépharade de Brooklyn. Des documents découverts par sa famille montrent qu’il a un passeport libanais sous un autre nom. Selon certains rapports, il avait au moins un autre passeport, également sous un nom différent, et pourrait être un Palestinien musulman de Beyrouth.

Une source proche de l’incident a déclaré au site Internet Kikar Hashabbat que la seule personne qui avait des doutes sur le marié avant le mariage était la femme d’un rabbin qui a donné à la mariée des leçons sur les lois juives sur le mariage avant le mariage. La source a affirmé que la femme avait essayé à plusieurs reprises de parler de ses préoccupations avec des rabbins, mais que ses appels étaient tombés dans l’oreille d’un sourd. Le marié parlerait couramment l’hébreu et aurait passé cinq à sept ans dans une yeshiva.

Ce n’est qu’après le mariage que quelqu’un a indiqué au père de la mariée qu’il devait se renseigner sur le marié, a déclaré la source. Les frères de la mariée se sont rendus au domicile des jeunes mariés et y ont trouvé trois passeports portant des noms différents, tous avec des photographies du marié. D’autres photos montraient le marié avec des gens, apparemment sa famille. Les rabbins locaux se sont alors immédiatement arrangés pour que la mariée quitte la maison et soit emmenée dans un endroit sûr.

Gabriel Attal

LE 09-11-21 - 16:24