(Crédit: DR)

Procès assassinat Mireille Knoll: perpétuité à 18 ans de prison requis à l’encontre des accusés

Le verdict du procès de l’assassinat de Mireille Knoll, survenu le 23 mars 2018 dans le 11e arrondissement de Paris, est attendu mercredi 10 novembre mais la Cour d’assises spéciale de Paris a émis son réquisitoire ce mardi. Des peines de perpétuité à 18 ans de prison ont été requises à l’encontre des deux principaux accusés, Yacine Mihoub et Alex Carrimbacus. L’avocat général a demandé la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 18 ans à l’encontre de Yacine Mihoub. Concernant Alex Carrimbacus, 18 ans de prison ont été requis avec une peine de sûreté de neuf ans. Tous les deux, âgés respectivement de 32 ans et 25 ans, sont accusés d’avoir tué l’octogénaire juive à son domicile. A l’encontre de la mère de Yacine Mihoub, Zhoulika Khellaf, troisième accusée dans ce procès, l’avocat général, Jean-Christophe Muller a demandé une peine de trois ans de prison pour destruction de preuves.

Yacine Mihoub est «le responsable unique du meurtre particulièrement sauvage de Mireille Knoll» et ses manifestations d’antisémitisme sont «nombreuses», a indiqué l’avocat général devant la cour. Alex Carrimbacus n’est «ni complice, ni coauteur du meurtre» mais par «contamination», son caractère antisémite «lui est également imputable», a-t-il ajouté.

Gabriel Attal