(Crédit: Twitter Zion G)

Les restrictions de rassemblement à l’extérieur levées en Israël

Le Premier ministre, Naftali Bennett, et le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz, ont convenu ce mardi d’abolir les restrictions coronavirus sur les rassemblements dans les zones ouvertes et d’abolir le Passeport Vert dans les zones à faible risque. En vertu de cette décision, dans un espace ouvert, on peut organiser des rassemblements culturels, sportifs et de prière avec jusqu’à 1 000 participants sans avoir besoin de suivre les exigences du Passeport Vert. Les espaces fermés seront autorisés à accueillir des rassemblements de 100 personnes sans avoir besoin des exigences du Passeport Vert. La décision a également vu l’occupation maximale des salles d’événements intérieures à 600 personnes selon les règles du ¨Passeport Vert, tandis que les événements extérieurs pourront organiser des événements dans des zones ouvertes sans limite d’occupation. Les masques ne seront également plus requis dans les rassemblements de plus de 100 personnes dans un espace ouvert, mais ils sont toujours requis à l’intérieur. Ces décisions devraient être soumises à l’approbation du cabinet coronavirus plus tard dans la journée et devraient prendre effet jeudi après avoir été approuvées par la commission constitutionnelle de la Knesset.

Gabriel Attal