(Crédit: Forces de défense israéliennes)

Des généraux de Tsahal se rendent dans le Sinaï pour une réunion avec l’armée égyptienne

Des officiers supérieurs de l’armée israélienne se sont entretenus dimanche avec leurs homologues égyptiens lors d’une rare réunion publique dans la péninsule du Sinaï, ont annoncé les Forces de défense israéliennes. La réunion s’est tenue sous les auspices du mécanisme d’activités convenues, une disposition du traité de paix israélo-égyptien de 1979, qui obligeait Jérusalem à approuver tout renfort que le Caire souhaitait déployer dans le Sinaï par le biais d’un comité mixte composé de d’officiers supérieurs de Tsahal et d’officiers égyptiens. « Au cours d’une réunion du comité, un accord a été signé pour officialiser le déploiement de troupes de garde dans la région de Rafah afin de renforcer le contrôle de sécurité de l’armée égyptienne sur la région », a affirmé Tsahal, ajoutant que la décision avait été approuvée par les dirigeants civils israéliens. Le nombre précis de troupes égyptiennes supplémentaires qui seront déployées dans la région de Rafah, qui borde à la fois Israël et la bande de Gaza, n’a pas été divulgué dans l’immédiat.

Au cours de la dernière décennie, Israël a accédé à plusieurs reprises aux demandes égyptiennes d’envoyer des troupes supplémentaires dans la région alors qu’il faisait face à une insurrection du groupe terroriste État islamique dans le Sinaï. Dans le passé, cependant, les réunions n’ont pas été rendues publiques, à la demande du Caire.

Gabriel Attal