La Radio Juive

Le Royaume-Uni premier pays à autoriser le traitement par pilule contre le coronavirus

(Crédit: Merck)

Le Royaume-Uni est le premier pays à autoriser le traitement par comprimé contre le Covid-19 molnupiravir développée conjointement par Merck et Ridgeback Biotherapeutics, a annoncé Londres ce jeudi. « Cela changera la donne pour les plus vulnérables et les immunodéprimés, qui pourront bientôt recevoir le traitement révolutionnaire », s’est félicité le ministre de la Santé, Sajid Javid, dans un communiqué. Le molnupiravir a été autorisé pour des personnes souffrant d’un Covid léger à modéré, et risquant de développer une forme grave de la maladie du fait du diabète, de l’âge ou si elles souffrent d’obésité. Le traitement diminue la capacité du virus à se répliquer.

Le laboratoire américaine Merck a déclaré qu’il prévoyait de produire 10 millions de traitements d’ici la fin de cette année, avec au moins 20 millions de pilules devant être fabriqués en 2022.

Gabriel Attal

LE 04-11-21 - 13:30