La Radio Juive

Une ancienne bague en or trouvée près de Yavne, dans le centre d’Israël

(Crédit: Eliahu Valdaman/Autorité israélienne des antiquités)

Une ancienne bague en or ornée d’une pierre semi-précieuse et qui aurait pu être portée comme un remède pratique contre la gueule de bois a récemment été découverte lors d’une fouille à Yavne, dans la région centrale du pays, a annoncé ce mardi l’Autorité des antiquités d’Israël (IAA). La bague, qui pèse 5,11 grammes (0,18 once) et est surmontée d’une pierre violette, a été découverte sur un site qui abrite le plus grand pressoir de l’époque byzantine au monde, a indiqué l’IAA dans un communiqué.

Crédit: Dafna Gazit/Autorité israélienne des antiquités

« La personne qui possédait la bague était aisée et le port du bijou indiquait son statut et sa richesse », a affirmé Amir Golani, un expert de l’IAA en bijoux anciens. « De telles bagues pourraient être portées aussi bien par les hommes que par les femmes. » Cependant, le propriétaire peut avoir eu une autre raison de garder la bande à portée de main. La pierre incrustée dans l’anneau est l’améthyste, mentionnée dans la Bible comme l’une des 12 pierres montées dans le plastron du grand prêtre (Cohen Gadol). Parmi les nombreux pouvoirs attribués à la pierre figure la « prévention de l’effet secondaire de l’alcool, la gueule de bois », a expliqué Golani.

Le fait que la bague ait été retrouvée sur un site où opérait une « immense cave » rend l’inclusion de l’améthyste « particulièrement intéressante », a indiqué l’IAA.

Gabriel Attal

LE 02-11-21 - 16:00