La Radio Juive

L’administration Biden n’empêchera pas l’expansion des implantations, selon une source proche de Bennett

(Crédit: GPO)

Malgré l’opposition ferme et publique des États-Unis à l’avancement israélien de quelque 3 000 logements dans les implantations de Judée-Samarie plus tôt cette semaine, une source proche du Premier ministre Naftali Bennett a affirmé que l’administration Biden ne se soucie pas vraiment de l’expansion de nouvelles habitations et n’empêchera pas de futurs mouvements similaires. « Contrairement à l’impression qu’ils essaient de faire, les Américains ne se soucient pas beaucoup de la décision du ministère de la Construction et du Logement, et ils n’ont aucun problème à la tolérer », a affirmé la source, selon le Zman Yisrael.

« Cette construction ne fait pas partie de la conversation que nous avons avec les Américains. Nous l’avons remarqué. Les Américains comprennent très bien la situation politique ici, et ils ne veulent pas voir [la coalition] s’effondrer sur cette [question]. Ils savent aussi quelle est l’alternative », a indiqué Zman Yisrael, citant une source proche de Bennett.

Mercredi, le conseil supérieur de planification du ministère de la Défense, qui autorise la construction en Cisjordanie, a expliqué que 1 804 logements avaient reçu l’approbation finale pour la construction. 1 326 autres unités ont été avancées à une étape ultérieure du processus de planification.

C’est la première fois que des unités d’implantation sont approuvées sous l’administration Biden et par le gouvernement israélien actuel dirigé par Bennett. Le plan devait initialement être approuvé il y a deux mois, mais a été bloqué par l’administration civile, l’organe directeur qui opère en Judée-Samarie. Mardi, le département d’Etat américain a déclaré qu’il était « profondément préoccupé » par les projets d’Israël d’avancer de nouvelles implantations de peuplement, y compris beaucoup à l’intérieur de la Judée-Samarie.

Gabriel Attal

LE 29-10-21 - 18:00