La Radio Juive

Le Royaume-Uni et 11 pays européens condamnent la construction de maisons dans les implantations

(Crédit: conseil régional du Gush Etzion)

Les ministères des Affaires étrangères de 11 pays de l’Union européenne ont publié ce jeudi une déclaration conjointe contre l’approbation de plus de 3 000 logements en Judée-Samarie. « Nous exhortons le gouvernement israélien à revenir sur sa décision d’avancer des plans pour la construction d’environ 3 000 unités de colonisation en Judée-Samarie. Nous réitérons notre ferme opposition à sa politique d’expansion des colonies dans les territoires palestiniens occupés, qui viole le droit international et sape efforts pour la solution à deux États », ont déclaré les ministères des Affaires étrangères de Belgique, du Danemark, de Finlande, de France, d’Allemagne, d’Irlande, d’Italie, des Pays-Bas, de Norvège, de Pologne, d’Espagne et de Suède. Ils ont appelé « les deux parties » à coopérer et à réduire les tensions en vue de « créer les conditions nécessaires à la promotion de la paix ».

Le ministre d’État britannique pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, James Cleverly, a également exhorté « le gouvernement d’Israël à revenir sur les décisions des 24 et 27 octobre de faire avancer la construction d’unités de colonisation en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est. « Les implantations sont illégales au regard du droit international et constituent un obstacle à la paix et à la stabilité », a-t-il affirmé. Des déclarations intervenues un jour après que l’administration civile eut avancé des plans pour 3 130 maisons israéliennes dans la zone C de la Judée-Samarie.

Gabriel Attal

LE 28-10-21 - 16:30