(Crédit: DR)

Le procès des assassins de Mireille Knoll s’est ouvert mardi

Le procès aux assises à Paris des assassins de Mireille Knoll s’est ouvert mardi 26 octobre. Dans le box côte à côté, Yacine Mihoub et Alex Carrimbacus, deux individus aux casiers judiciaires chargés et jugés pour «meurtre sur personne vulnérable commis en raison de la religion de la victime». Ils se renvoient la responsabilité du meurtre en mars 2018 de l’octogénaire juive, tuée de onze coups de couteau et le corps en partie carbonisé.

Les deux accusés n’ont pas eu un regard pour les fils de Mireille Knoll. Ils se sont soigneusement évité au cours de cette première journée de procès. Yacine Mihoub s’est présenté mardi comme une victime. Il a évoqué son enfance difficile, un viol subi à l’adolescence et son alcoolisme. L’ouverture de ce procès est évidemment très douloureux pour les fils de Mireille Knoll.

Christophe Dard