(Crédit: DR)

Dr Robert Cohen sur Radio J à propos de la vaccination des 5-11 ans: « Il y a moins d’urgence épidémiologique en France »

Le professeur Robert Cohen, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce mercredi après-midi. Le pédiatre, infectiologue à l’hôpital intercommunal de Créteil est revenu sur la vaccination des enfants de 5-11 ans par le vaccin Pfizer prochainement approuvée par l’Agence américaine des médicaments (FDA) et déjà approuvé par un comité américain. « Cette étude est incontestablement de qualité. C’est une étude bien menée, en double aveugle qui montre que leur vaccin est efficace, donne des taux d’anticorps suffisants, aussi bien toléré que chez l’adulte. La question est que la situation épidémiologique en Israël, aux Etats-Unis et en France n’est pas complètement la même. Elle est même très différente. Par exemple, si je prends le taux de décès aux Etats-Unis par rapport à la France, il est cinq fois supérieur par habitant pour les enfants, ce qui n’est pas tout à fait le cas chez les adultes. Si je prends le taux d’hospitalisation il n’est pas le même, il est beaucoup plus élevé aux Etats-Unis. Si je prends les fermetures des écoles, elles ont été quatre fois plus importantes aux Etats-Unis, nous on a été à dix semaines de fermeture ou un peu moins, eux ont été à 47 semaines », a déclaré le professeur Robert Cohen.

« Si j’étais aux Etats-Unis, je plaiderais pour une vaccination immédiate des enfants sur les données de la FDA. En France, je pense que nous avons le temps de voir quelle va être la tolérance à large échelle de ce vaccin, parce que nous avons moins d’urgence épidémiologique. Aujourd’hui, les hôpitaux français ne sont pas plein de Covid, ils sont plein de bronchiolites, d’infections respiratoires non Covid, il n’y a pas d’urgence de ce côté là. Nos écoles sont très largement ouvertes, ce qui n’est pas le cas aux Etats-Unis. Eux il y a urgence à ouvrir les écoles », a ajouté le docteur.

Gabriel Attal