La Radio Juive

4 300 stations-service perturbées, Ebrahim Raissi dénonce une tentative de désordre

(Crédit: capture d'écran)

L’Iran subi une cyberattaque monstre mardi 26 octobre mettant les stations-service du pays hors service. 4 300 stations étaient hors de fonctionnement, selon l’agence de presse officielle iranienne, IRNA. Le président, Ebrahim Raissi, a dénoncé ce mercredi une tentative de désordre, selon l’Associated Press. « Il devrait y avoir une préparation sérieuse dans le domaine de la cyberguerre et les organes connexes ne devraient pas permettre à l’ennemi de poursuivre ses objectifs inquiétants pour créer des problèmes », a affirmé le chef de l’Etat. La cyberattaque a perturbé la vente d’essence fortement subventionnée dans toute la République islamique, qui, selon Raissi, était conçue pour créer « du désordre et des perturbations ». Les détails de l’attaque et sa source font l’objet d’une enquête, a indiqué à l’agence IRNA Abul-Hassan Firouzabadi, le secrétaire du Conseil suprême de régulation de l’espace virtuel. Bien que l’origine des attaques soit inconnue, certains ont émis l’hypothèse qu’elles étaient causées par les États-Unis, Israël ou des groupes anti-régime iraniens locaux.

Gabriel Attal

LE 27-10-21 - 15:00