La Radio Juive

Un mois après Eric Zemmour, Marine Le Pen rencontre ce mardi Viktor Orban en Hongrie

Marine Le Pen Crédit : DR

Face au polémiste qui souhaite se présenter à la présidentielle et qui la talonne dans les sondages Marine Le Pen cherche à affirmer sa stature à l’internationale.

Une démarche stratégique à six mois des élections présidentielles. Elle aura droit à une conférence de presse commune avec le dirigeant hongrois, alors que son rival s’était contenté d’un entretien privé le 24 septembre à Budapest, en marge d’une réunion de la droite conservatrice et identitaire, tout comme sa nièce Marion Maréchal.

Marine Le Pen et Victor Orban partage la même conception de l’Europe. Elle défend « une Europe des nations » et des coopérations depuis qu’elle a renoncé, en 2017, à quitter l’UE et l’euro, tandis que le second, en dépit de ses conflits réguliers avec Bruxelles sur l’Etat de droit, exclut de sortir de l’Union. Autre point commun, la lutte contre l’immigration. Marine Le Pen a récemment présenté un projet de référendum à ce sujet, sur la même ligne que ce que défend Viktor Orban, farouchement opposé à l’accueil de réfugiés musulmans au nom de « l’identité culturelle de l’Europe ».

Le dirigeant ultra-conservateur hongrois séduit l’extrême-droite. Il s’est notamment illustré en réhabilitant le régent du Royaume de Hongrie, le général Miklos Horty, fasciste et proche de l’Allemagne nazie, qui a promulgué toute une série de lois antisémites à partir de 1938.

ES

LE 26-10-21 - 12:45