(Crédit: conseil régional du Gush Etzion)

L’Union Européenne exhorte Israël à arrêter les nouvelles constructions en Judée-Samarie

L’Union européenne a appelé ce lundi Israël à arrêter les nouvelles constructions dans les implantations et à ne pas lancer les appels d’offres pour environ 1 300 nouvelles maisons d’implantations en Judée-Samarie qui ont été annoncés ce week-end. « Les implantations sont illégales au regard du droit international et constituent un obstacle majeur à la réalisation de la solution à deux États et d’une paix juste, durable et globale entre les parties », a déclaré un porte-parole de la Commission exécutive de l’UE dans un communiqué. L’UE a toujours clairement indiqué qu’elle ne reconnaîtrait aucun changement aux frontières d’avant 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, autre que ceux convenus par les deux parties, a ajouté le porte-parole. Dimanche, l’Autorité foncière israélienne a publié les appels d’offres pour de nouvelles maisons à construire dans un certain nombre d’implantations de Judée-Samarie, qui se trouvent sur des terres que les Palestiniens veulent pour un futur État. Les pourparlers de paix soutenus par les États-Unis entre Israël et les Palestiniens ont échoué en 2014. La plupart des pays considèrent les implantations israéliennes de Judée-Samarie comme illégales.

Gabriel Attal