Crédit : capture d'écran Radio J

Samuel Sandler dénonce le soutien subliminal d’Eric Zemmour au terrorisme sur Radio J

Samuel Sandler a perdu son fils Jonathan, et ses petits enfants Arie et Myriam, assassinés dans l’attentat antisémite contre l’école Otzar Hatorah de Toulouse le 19 mars 2012. Il était ce dimanche matin l’invité de Frédéric Haziza dans son émission hebdomadaire, « Les Enfants de la République » à 8h45.

« Pas une seule fois, il n’a prononcé le nom de Sandler, par contre celui de l’assassin est bien dans sa mémoire, et dans sa tête, ça fait très mal. Jamais il n’a prononcé une seule fois le nom de mes enfants » a affirmé Samuel Sandler.

Il poursuit : « d’une certaine manière (…) c’est un soutien subliminal au terrorisme ». Eric Zemmour n’est pas novice en la matière. Déjà en 2012, dans un entretien accordé à Causeur, il a dit « je respecte des gens qui meurent pour ce en quoi ils croient – ce dont nous ne sommes plus capables. »

ES