(Crédit: capture d'écran Google Maps)

Google Maps supprime « Mur de l’Apartheid » de l’étiquette de la barrière de sécurité près de Jérusalem

Google Maps a annoncé avoir retiré l’étiquette « Mur de l’Apartheid » d’une route adjacente à la barrière de sécurité à la périphérie de l’Est de Jérusalem. Bien qu’on ne sache pas comment cela s’est produit, la société l’a qualifié « d’inapproprié » et a retiré l’étiquette après avoir été alertée par le Jewish News Syndicate (JNS). « Nous avons pris des mesures rapides pour mettre à jour cette erreur inappropriée », a affirmé un porte-parole de Google à JNS. La route sans nom semble être une route militaire qui longe la barrière de sécurité non loin de l’église de Bethphage sur les pentes orientales du mont des Oliviers et du tombeau de Lazare à l’Est de Jérusalem. Érigée après la vague d’attentats-suicide palestiniens pendant les années de la deuxième Intifada de 2000 à 2005, la barrière de sécurité a été considérée comme un outil efficace pour empêcher les infiltrations de groupes terroristes depuis la Judée-Samarie, le nombre de ces attentats diminuant dramatiquement après sa construction.

Gabriel Attal