(Crédit: capture d'écran Facebook)

Gideon Saar vent debout contre Benyamin Netanyahou

Interdire un député de former un gouvernement en cas d’inculpation : c’est l’objectif du ministre israélien de la Justice.

Gideon Saar a présenté mardi son projet de loi à la Knesset. Une mesure à peine voilée en direction de l’ancien premier ministre. Selon le texte tout député serait interdit de former un gouvernement si les accusations portées contre lui étaient passibles d’une peine de prison supérieure à trois ans. Cette personne ne pourrait pas non plus participer à un vote de confiance d’un nouveau gouvernement.