(Crédit: DR)

Facebook a édité une liste de 4 200 noms jugés « dangereux » sur la plateforme

C’est un document censé être confidentiel mais dévoilé par plusieurs médias mardi 19 octobre. Facebook a édité une liste secrète de 4 200 noms jugés « dangereux » par la plateforme. Côté organisations, on retrouve des groupuscules d’extrême droite racistes et antisémites comme Égalité et Réconciliation, le GUD, ou Génération identitaire. Une dizaine d’individus français condamnés pour antisémitisme et négationnisme sont également listés parmi ces entités jugées dangereuses, Alain Soral, Hervé Ryssen. Dans cette liste du réseau social figurent aussi des djihadistes français vivants mais aussi morts ou présumés morts comme les frères Kouachi ou Amedy Coulibaly.

Christophe Dard