(Crédit: DR)

Emmanuel Macron aux Etats généraux de la justice: « Renouer le pacte civique entre la Nation et la Justice »

Le président Emmanuel Macron a ouvert lundi 18 octobre les Etats Généraux de la justice. Cette consultation avait été réclamée avant l’été par de hauts magistrats suite notamment à la confirmation de la cour de cassation en avril de l’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi. Pendant 5 mois, des groupes de travail vont se pencher sur des propositions pour renouer la confiance et la justice, des propositions qui seront présentées en février. Dans son discours d’ouverture, le président de la République a précisé les deux objectifs de ces Etats Généraux : « Renouer le pacte civique entre la nation et la justice [et] garantir l’efficacité du service public de la justice ».

Christophe Dard