(Crédit: capture d'écran)

Ebrahim Raïssi: les Etats-Unis devraient lever les sanctions

Le président iranien, Ebrahim Raïssi, a déclaré lundi que les États-Unis devraient lever les sanctions contre son pays pour prouver qu’il était sérieux de relancer les pourparlers nucléaires au point mort à Vienne. S’exprimant dans une interview avec la télévision d’État, Raïssi a affirmé que l’Iran était après des pourparlers « orientés vers des objectifs » avec l’Occident et a déclaré que l’Iran « n’a jamais quitté » la table des négociations. « La levée des sanctions est une indication du sérieux de l’autre partie », a-t-il ajouté.

Le chef de l’Etat iranien a indiqué lundi que l’Iran « est sérieux dans cette question, nous devrions également voir du sérieux dans l’autre partie ». La semaine dernière, le directeur politique de l’UE, Enrique Mora, coordinateur en chef des pourparlers, s’est rendu à Téhéran pour rencontrer des membres de l’équipe de négociation nucléaire iranienne. Après la visite de Mora, le ministère iranien des Affaires étrangères a expliqué qu’il tiendrait des pourparlers dans les prochains jours avec l’UE à Bruxelles. Un responsable de l’UE a précisé plus tard que l’Iran n’était pas encore prêt à reprendre les pourparlers avec les puissances mondiales sur son programme nucléaire.

Ebrahim Raïssi a également déclaré que « la question palestinienne doit toujours être une priorité absolue pour le monde musulman ». « L’arrogance mondiale a soutenu des gouvernements faibles dans le monde musulman afin de réaliser ses intérêts et les intérêts de l’entité sioniste », a t-il ajouté.

Gabriel Attal