(Crédit: DR)

La Russie affirme qu’Israël a utilisé 2 avions de ligne civils comme couverture pour sa frappe en Syrie

Un général russe a déclaré jeudi 14 octobre que les défenses aériennes syriennes n’avaient pas engagé d’avions à réaction israéliens qui auraient mené une frappe dans le centre de la Syrie parce qu’il y avait deux avions de ligne civils dans les airs à ce moment-là. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, la frappe aérienne israélienne dans le centre de la Syrie a tué neuf combattants pro-gouvernementaux, dont quatre Syriens et cinq de nationalité indéterminée. Le contre-amiral syrien Vadim Kulit a affirmé au site d’information Spoutnik que la frappe avait été menée par quatre jets F-16 israéliens. « La direction militaire syrienne a décidé de ne pas utiliser de systèmes de défense aérienne car au moment de l’attaque aérienne israélienne, deux avions civils de passagers se trouvaient dans la zone de destruction des systèmes anti-aériens », a affirmé Kulit.

Gabriel Attal