(Crédit: Chaim Tzach/GPO)

Naftali Bennett rencontre le président de la FIFA et discute de la candidature d’Israël à la Coupe du monde

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a rencontré mardi soir le président de la FIFA Gianni Infantino dans le cadre de la toute première visite de ce dernier en Israël. Lors de leur réunion, Infantino a discuté de la possibilité qu’Israël coorganise la Coupe du monde 2030 avec certains de ses voisins du Moyen-Orient, tels que les Émirats arabes unis (EAU). Gianni Infantino a été interrogé sur une éventuelle offre d’hébergement israélienne alors qu’il s’exprimait lors de la 10e conférence annuelle du Jerusalem Post plus tôt mardi, affirmant que « rien n’est impossible ».

« Nous avons beaucoup parlé ces derniers mois après que les Emirats Arabes Unis et Israël ont signé leur accord de normalisation. Alors peut-être que la coorganisation est une option », a affirmé le responsable de la FIFA. « La prochaine Coupe du monde après le Qatar sera accueillie par le Canada, le Mexique et les États-Unis – évidemment trois pays immenses. Alors pourquoi pas Israël ? »

Le président de la FIFA devait également rencontrer le président de l’Association palestinienne de football (PFA), Jibril Rajoub. Cependant, l’Autorité palestinienne a annulé la réunion en raison de sa présence au gala, que l’Autorité palestinienne aurait considéré comme une « violation de la religion islamique ».

Gabriel Attal