(Crédit: capture d'écran Channel 12)

Yuli Edelstein annonce sa candidature pour affronter Benyamin Netanyahou pour diriger le Likoud

Le député Likoud, Yuli Edelstein, a annoncé lundi 11 octobre qu’il défierait Benyamin Netanyahou à la direction du parti. L’ancien président de la Knesset, ministre de la Santé et numéro 2 sur la liste du Likoud, a fait cette annonce dans une interview à Channel 12. Il a affirmé qu’il avait pris la décision de briguer la direction du parti « parce que le gouvernement actuel est tout simplement dangereux pour Israël ».

Notant que lors de la récente série de quatre élections sans précédent en deux ans et demi, le Likud a toujours été le plus grand  parti à la Knesset, Edelstein a indiqué : « Quatre fois nous n’avons pas réussi à établir un gouvernement d’unité nationale dirigé par le Likoud. »

Certains des partis qui ont rejoint la coalition qui a finalement évincé Netanyahou du pouvoir sont politiquement alignés avec le Likoud mais ont refusé d’entrer dans un gouvernement avec le parti s’il était toujours dirigé par Netanyahou, qui est jugé dans trois affaires de corruption. « Donc, si nous ne faisons pas une introspection sérieuse à la maison, nous resterons dans l’opposition pendant de nombreuses années », a lâché Yuli Edelstein.

Avant de poursuivre : « Avec Benyamin Netanyahou, nous avons échoué quatre fois à former un gouvernement. Comment allons-nous soudainement réussir la cinquième fois ? Il a indiqué que s’il remportait la direction du parti, il pourrait chercher à amener le Likoud au gouvernement en brisant la coalition existante, plutôt que d’attendre de nouvelles élections nationales.

Gabriezl Attal