(Crédit: DR)

Une auteure irlandaise refuse de publier son dernier roman en hébreu en soutien au boycott d’Israël

L’auteure à succès Sally Rooney n’autorisera pas son roman récemment publié, « Beautiful World, Where Are You? » à paraître en hébreu parce qu’elle soutient un boycott culturel d’Israël. Comme les deux premiers livres de l’auteur irlandais acclamé, « Beautiful World » explore la vie et le romantisme des millénaires intellectuels et urbains. Il a fait ses débuts en tête de la liste des best-sellers du New York Times lors de sa publication en septembre, à la suite d’une campagne publicitaire qui a suivi le deuxième roman populaire de Rooney, « Normal People », qui a également été adapté en série télévisée.

Cette campagne publicitaire, cependant, n’atteindra pas Israël. L’éditeur en hébreu des deux premiers livres de Rooney, Modan Publishing House, a déclaré au Haaretz le mois dernier que Rooney n’autoriserait pas la publication de son nouveau livre en hébreu parce qu’elle soutient un boycott d’Israël. L’agent de Rooney a confirmé la nouvelle au quotidien israélien.

Rooney, 30 ans, a été claire sur son opposition à Israël. En juillet, peu après le conflit entre Israël et le Hamas à Gaza, Rooney était l’une des milliers d’artistes à signer une lettre accusant Israël d’apartheid et appelant à son isolement international. La lettre appelait à « la fin du soutien fourni par les puissances mondiales à Israël et à son armée ; en particulier les États-Unis », et pour les gouvernements de « couper les relations commerciales, économiques et culturelles ».

Gabriel Attal