(Crédit: Twitter)

Yaïr Lapid à l’Autorité Palestinienne: rejoignez les Accords d’Abraham

La Knesset a organisé un événement ce lundi après-midi pour marquer le premier anniversaire des accords d’Abraham avec la participation des architectes des accords de paix, Jared Kushner et Avi Berkowich, ainsi que l’épouse de Kushner, Ivanka Trump. L’ambassadeur du Maroc en Israël participe également à leurs côtés.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid a affirmé que lors de ses réunions à Washington, il traiterait, entre autres, de l’élargissement des accords. « L’un de mes sujets lors de mon voyage ce soir à Washington, est l’expansion du nombre de pays dans cet accord. Les accords d’Abraham resteront dans l’histoire comme l’un des moments où les gens ont choisi la vie. Le nouveau gouvernement en Israël n’a pas seulement accepté et embrassé les Accords d’Abraham, il les a fait avancer. Il en a fait le levier d’une nouvelle réalité : économique, sécuritaire et politique.

Lapid a remercié le chef de l’opposition Benjamin Netanyahu et l’ancien président américain Trump pour avoir mené ces accords. « Je tiens à remercier le président Trump pour son rôle dans les accords et remercier le chef de l’opposition Netanyahu d’avoir fait beaucoup avec ces accords. L’État d’Israël lui doit beaucoup ».

Il a appelé d’autres pays à rejoindre les accords, en particulier l’Autorité palestinienne. « Je saisis cette occasion pour appeler les Palestiniens, ainsi que les citoyens de chaque nation arabe, à se tourner vers la paix. Le peuple d’Israël n’est pas retourné dans son ancienne patrie pour se battre, mais pour construire une vie de prospérité et de bon voisinage ici. »

« La paix n’est pas un compromis, c’est la décision la plus décisive que nous puissions prendre. La paix n’est pas une faiblesse, elle incarne en elle toute la puissance de l’esprit humain. La guerre est la soumission à tout ce qui est mal en nous, la paix est la victoire de tout ce qui est bon en nous », a indiqué Lapid.

« D’ici, de la capitale libre d’Israël, Jérusalem, je dis à tous nos ennemis. Si vous nous interdisez de nous faire la guerre, vous perdrez. Nous sommes plus forts que vous ne le pensez, plus déterminés que vous ne le pensez, prêts à sacrifier plus que vous croyez. Si au contraire vous décidez d’adhérer aux Accords d’Abraham, pour apporter prospérité, emplois, culture de progrès et de réussite à vos peuples, notre main vous est tendue. Faisons-le ensemble », a ajouté Lapid.

Gabriel Attal