Joseph Schwartz, rescapé de la Rafle du Vel d'Hiv' qui dénonce l'instrumentalisation de la Shoah dans les manifestations contre les mesures sanitaires. Crédit : caputure d'écran (juillet 2021)

Marches anti-mesures sanitaires contre le Covid-19 à Genève : Des manifestants comparent la pandémie à la Shoah

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi après-midi en dénonçant ce qu’elles appellent une « dictature sanitaire ».

Certaines avec une étoile jaune et la mention « non-injecté » inscrite à l’intérieur, d’autres brandissant des pancartes avec des slogans inscrit tels que « non au pass nazi-taire » avec les deux « s » du mot pass écrits comme les lettres « ss » sur les uniformes nazis.

Certains manifestants parlant de « Fausse pandémie » mais de « vraie dictature », ou s’en prenant aux journalistes présents pour couvrir l’événement, en les traitant parfois de « collabos », de « menteurs » ou les accusant d’être complices d’un « nouvel ordre mondial ». Le cortège, qui a défilé pendant plusieurs heures dans les rues de la ville, a terminé son parcours devant le siège européen des Nations unies.

ES