La Radio Juive

Procès du plus vieil accusé de crimes nazis

(Crédit: Wikimedia Commons)

Un ex-gardien de camp de concentration âgé de 100 ans comparaît jeudi 7 octobre devant la justice allemande. Josef S est poursuivi pour « complicité de meurtres » de 3 518 prisonniers dans le camp de concentration de Sachsenhausen à côté de Berlin. En théorie il risque au minimum 3 ans de prison mais sa peine sera certainement symbolique à cause de son âge.

Il y a sept survivants parmi les seize parties civiles du procès. « J’espère qu’il dira +j’ai fait le con, j’ai honte+ mais surtout qu’il soit condamné à une peine avec sursis », estime Antoine Grumbach. Ce Français assistera à l’ouverture du procès en mémoire de son père, engagé dans la résistance gaulliste et assassiné en mars 1944 à Sachsenhausen.

LE 07-10-21 - 11:26