Golda Meir et Moshe Dayan pendant la guerre du Kippour (octobre 1973) Crédit : DR

48e anniversaire de la guerre de Kippour: Israël rend publiques des archives militaires classées secret défense

Ce mercredi, les Archives d’État du Cabinet du Premier ministre israélien ont dévoilé sur leur site internet ces nouveaux documents, qui sont désormais officiellement des « fichiers historiques ». Il y en a 61 différents répartis sur plus de 1 200 pages, notamment 14 retranscriptions des réunions du gouvernement qui ont eu lieu pendant les combats, 21 retranscriptions de consultations politiques et sécuritaires sensibles, et 26 documents collectés dans le bureau du Premier ministre.

Crédit: ministre de la Défense

C’est le 19 septembre dernier, à la date anniversaire dans le calendrier hébraïque qu’Israël a marqué les 48 ans du déclenchement de la guerre. À cette occasion, les dirigeants israéliens ont évoqué à la fois les leçons apprises et les défis qui restent à relever. Naftali Bennett, le Premier ministre, a déclaré : « La guerre de Kippour a prouvé le danger de la complaisance et de l’arrogance. Elle nous a donné à tous une leçon de modestie, mais aussi une leçon fondamentale sur l’importance de la préparation et de l’état de préparation. »

Si Israël a finalement réussi à gagner cette guerre face à la Syrie et l’Egypte, le pays a été surpris et était mal préparé, ce qui a engendré un très lourd bilan humain, estimé à 3 000 victimes côté israélien.

ES