(Crédit: capture d'écran YouTube)

Gaël Tchakaloff sur Radio J: « Brigitte Macron est la prise terre du président »

La journaliste et écrivain, Gaël Tchakaloff, était l’invitée de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce mardi après-midi. Elle est revenue sur son livre « Tant qu’on est tous les deux », un portrait du couple Macron publié aux éditions Flammarion. « Je pense que Brigitte Macron est la prise terre du président dans le sens où elle n’est pas élue donc elle a une charge de travail moins importante que lui. Elle continue à avoir l’oreille qui traîne auprès de tout le monde, quelque soit les gens, des associations, des écrivains, des artistes y compris les gens de la rue car elle aime beaucoup les démunis, c’est quelqu’un qui voit beaucoup de monde et qui lui rapportent tous les soirs ce qu’il se passe, qui elle a rencontré, etc. Du point de vue du Covid, non seulement elle est présidente de la fondation des hôpitaux mais en plus dès le début du quinquennat elle s’est occupée de voir tout ce qu’elle appelle les les trous dans la machine exécutive donc elle s’est occupée du harcèlement des jeunes, des adolescents laissés pour compte qui sont en dépression dans les hôpitaux, elle savait avant même les conseillers du président et avant les déplacements que faisait le président sur la Covid, l’état des hôpitaux, l’état délétère des adolescents, quel était le risque du reconfinement. J’ai mis cette scène dans mon livre la veille du troisième confinement où elle se bat pour que le président ne reconfine pas là où les médecins se battent pour qu’il reconfine car elle sait quels vont être les désastres psychologiques d’un reconfinement auprès des jeunes. Elle a un rôle très important et notamment sur le terrain médical », a déclaré Gaël Tchakaloff.

Gabriel Attal