(Crédit: porte-parole de Tsahal)

Des milliers d’armes sont volées à Tsahal chaque année

Des milliers d’armes sont volées à Tsahal chaque année selon les propres données de Tsahal, et il est possible que la portée du phénomène soit encore plus large, selon le quotidien Haaretz. Selon un document établi à la suite d’une demande d’accès à l’information, les données sur les vols connus de Tsahal de 2013 à 2020 présentent un tableau particulièrement grave. Hormis les vols proprement dits, Tsahal n’effectue pas de suivi ordonné et l’armée n’a pu retracer les données relatives aux armes qu’en 2015.

La liste des armes et munitions volées – même si elle n’est que partiellement complète – est un document surprenant, illustrant la quantité d’armes saisies par les terroristes et divers éléments criminels. À partir de 2020, la tendance au vol d’armes antichars, d’engins explosifs, de grenades, etc. est à la hausse. Cela s’ajoute au vol de mitrailleuses, de pistolets, de roquettes et de mines – qui ont été volés dans les bases de Tsahal au fil des ans.

Gabriel Attal