(Crédit: DR)

Nike arrête la vente de ses produits dans les magasins en Israël

Les détaillants de vêtements de sport en Israël sont furieux après que Nike leur ait affirmé qu’il cesserait de travailler avec eux pour commercialiser ses produits. La mesure entrera en vigueur le 31 mai 2022, a indiqué le géant américaine. En tant que l’une des marques de sport les plus populaires au monde et en Israël, la perte de ces ventes pèsera lourdement sur les activités de centaines de magasins de sport à travers le pays. Une lettre envoyée dimanche aux propriétaires de magasins les a informés qu’à la suite d’un examen complet effectué par l’entreprise et compte tenu de l’évolution du marché, il a été décidé que la poursuite de la relation commerciale entre vous et l’entreprise ne correspondait plus à la politique et aux objectifs de l’entreprise. « La décision est conforme aux plans mondiaux de l’entreprise, dans lesquels elle réduit le nombre de magasins avec lesquels elle travaille afin d’inciter les clients à acheter ses chaussures, vêtements et équipements sur son site Web et ses magasins. 

Nike pense pouvoir réaliser des bénéfices encore plus importantes et contrôler son expérience de produits haut de gamme en gérant elle-même l’ensemble du processus de vente. La société a également mis fin à sa relation avec Amazon en 2019. Néanmoins, les magasins en Israël affirment que cette décision nuirait à leur capacité à rester rentables. Certains peuvent opter pour des importations parallèles, recevant des produits Nike de fournisseurs qui ne sont pas liés à Nike, mais cela augmentera encore les prix. 

Gabriel Attal