Baptême du feu pour Naftali Bennett : son premier discours devant l’Assemblée Générale de l’ONU est prévu lundi

Le chef du gouvernement israélien s’est envolé dimanche soir pour New-York. C’est sa deuxième visite aux Etats-Unis.

Naftali Bennett tient à ses relations avec l’administration Biden. Même si des démocrates ont voulu empêcher le financement américain destiné au système anti-missile « Dôme de fer », le Premier ministre israélien estime qu’ils sont minoritaires. Au moment de vérité dit-il, nous avons vu les représentants du peuple américain soutenir massivement Israël. Naftali Bennett voit surtout dans l’opportunité de s’adresser aux dirigeants internationaux celle de transmettre le point de vue d’Israël.

ES