(Crédit: DR)

Roi Abdallah II de Jordanie: le statut quo dans le conflit israélo-palestinien est insoutenable

Le statu quo dans le conflit israélo-palestinien est insoutenable, a déclaré le roi Abdallah II de Jordanie à l’Assemblée générale des Nations Unies, alors qu’il appelait à une résolution à deux États du conflit. « Combien d’autres enfants mourront avant que le monde ne se réveille ? » a lâché le roi mercredi dans un message préenregistré diffusé lors de la séance d’ouverture de la 76e Assemblée Générale des Nations Unies à New York.

« La guerre acharnée contre Gaza l’année dernière a rappelé que la situation actuelle est tout simplement insoutenable », a affirmé le roi Abdallah. « Une véritable sécurité pour les deux parties – en fait, pour le monde entier – ne peut être obtenue que par la solution en deux étapes, une solution qui conduit à l’établissement d’un État palestinien indépendant, souverain et viable sur la base des lignes de juin 1967, avec l’Est de Jérusalem pour capitale, vivant aux côtés d’Israël dans la paix et la sécurité. » Le Roi Abdallah a également fait référence à la connexion spéciale de son pays en tant que gardien des sites islamiques et chrétiens de la ville. Il a indiqué à l’AG que le temps était venu pour Jérusalem d’unir plutôt que de diviser les trois religions monothéistes. « Je crois que la sainteté de Jérusalem pour les musulmans, les chrétiens et les juifs peut et doit nous rassembler », a-t-il déclaré. « Avec l’aide internationale, la ville sainte peut être, non pas une cause de division, mais un symbole d’unité aux yeux de tous. »

Gabriel Attal