Le président algérien Abdelmadjid Tebboune (Crédit: DR)

Le torchon brûle entre l’Algérie et le Maroc

La tension est encore montée d’un cran entre les deux pays. Depuis mercredi 22 septembre l’Algérie a interdit Rabat le survol de son espace aérien. Cette décision survient un mois après l’annonce par Alger de la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc après des mois de tensions exacerbées entre ces deux pays autour du Sahara Occidental.