(Crédit: DR)

Le Hamas rejette l’appel de l’Autorité Palestinienne à des élections municipales

Le Hamas a annoncé mercredi après-midi qu’il boycotterait les élections municipales convoquées par l’Autorité Palestinienne à moins que des votes présidentiels et législatifs palestiniens ne soient également fixés. « L’annonce par l’Autorité palestinienne d’élections locales au coup par coup est une insulte à notre situation nationale et une déviation de la voie de notre nation. Le Hamas n’en fera pas partie », a déclaré le porte-parole du Hamas Hazim Qasim aux journalistes lors d’une conférence de presse à Gaza. L’Autorité palestinienne a appelé le vote local dans un contexte de critiques internes croissantes, en partie pour avoir retardé indéfiniment les premières élections nationales prévues en 15 ans en avril.

Selon les responsables électoraux palestiniens, le scrutin municipal se déroulera en deux étapes. Les premiers scrutins auront lieu dans 387 villages de Cisjordanie le 11 décembre tandis que 90 autres grandes villes voteront à une date ultérieure. Le Hamas n’accepterait de participer aux élections locales que si les Palestiniens voyaient un retour aux élections à tous les niveaux, de l’Organisation de libération de la Palestine aux conseils municipaux, a indiqué Qasim. « Le Hamas est prêt à participer à des élections complètes et simultanées, selon un calendrier fixe… Celles-ci devraient inclure le Conseil national [OLP], la législature, la présidence, les syndicats et les conseils étudiants », a précisé Qasim.

Gabriel Attal