(Crédit: DR)

April Benayoum: 2 mois de prison avec sursis requis contre 8 internautes pour injures antisémites

2 mois de prison avec sursis ont été requis hier soir par la justice à l’encontre de 8 internautes accusés d’avoir proféré en décembre dernier des injures antisémites contre April Benayoum, Miss Provence. Les huit personnes, quatre hommes et quatre femmes, âgés de 20 à 58 ans, et aux profils très divers, étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Paris pour « injures publiques aggravées » à caractère raciste. Tous ont reconnu être les auteurs des messages incriminés et se sont excusés mais aucun n’a reconnu le caractère antisémite des tweets.

Le 19 décembre dernier, lors de l’élection de Miss France en direct sur TF1, April Benayoum, représentante de la Provence, avait évoqué ses origines et avoir un père « israélien-italien ». Cela a déclenché une avalanche de messages antisémites sur les réseaux sociaux, dont certains faisaient référence à Hitler ou à la Shoah. Au moins 500 messages ont été recensés. Après les interrogatoires mercredi, April Benayoum a déclaré accepter les excuses mais « pardonner sera plus difficile ». La décision du tribunal sera rendue le 3 novembre. Dans cette affaire, un mineur a aussi été interpellé. Il fera l’objet d’une procédure devant un juge pour enfant.

Christophe Dard