(Crédit: capture d'écran)

Des militants pro-palestiniens de Londres inculpés après avoir appelé au viol de femmes juives

Quatre hommes en Grande-Bretagne ont été inculpés pour avoir prétendument proféré des menaces antisémites lors d’une manifestation pro-palestinienne dans le nord de Londres plus tôt cette année, a annoncé la police lundi.

La police métropolitaine de Londres a déclaré que les quatre hommes, tous originaires de Blackburn, dans le nord-ouest de l’Angleterre, ont été inculpés d' »utilisation de mots ou de comportements menaçants, abusifs ou insultants, avec intention, susceptibles d’attiser la haine raciale ».

Les hommes ont été arrêtés après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux en mai qui semblait montrer des insultes antisémites criées depuis une voiture circulant dans un convoi décoré de drapeaux palestiniens.

Dans la vidéo , on voit des voitures avec des drapeaux palestiniens traverser des quartiers de la capitale britannique avec de nombreux résidents juifs, tandis que les manifestants klaxonnent et crient « F *** leurs mères, violez leurs filles ».

Le Community Security Trust, un groupe de surveillance et de sécurité juif, a lié l’incident aux manifestations anti-israéliennes organisées à Londres par des manifestants pro-palestiniens pendant la guerre de 11 jours entre Israël et le groupe terroriste du Hamas à Gaza. La manifestation était l’une des nombreuses tenues à travers la Grande-Bretagne en réponse à la pire violence depuis des années entre Israël et les terroristes palestiniens, et a provoqué une présence policière accrue dans les quartiers juifs de la capitale britannique.

Gabriel Attal