Naftali Bennett, le Premier Ministre israélien (Crédit: DR)

Naftali Bennett parmi les « 100 personnes les plus influentes » du « Time Magazine »

Son partenaire de coalition, l’islamiste Mansour Abbas a loué son courage.

Les deux hommes ne sont pas en phase sur le plan idéologique, mais se sont allié pour évincer Binyamin Netanyahu, considéré comme une source de division pour la société israélienne.

« Après quatre élections en deux ans, un acte audacieux était nécessaire pour unir un pays, mis à rude épreuve par l’impasse politique et conduit dans une impasse désespérée. Quelque chose de primordial devait changer, mais plus important encore, quelqu’un de courageux devait opérer ce changement. » écrit Mansour Abbas.

Les autres personnalités juives de la catégorie des leaders sont Rochelle Walensky, la directrice des Centres américains de contrôle des maladies devenue une figure publique pendant la pandémie de coronavirus, et Ron Klain, le chef de cabinet du président Joe Biden. Julie Gerberding, qui a été la directrice des Centres américains de contrôle des maladies du président George W. Bush, a rédigé l’évaluation de Walensky, et Hillary Clinton celle de Klain.

Dans la catégorie « Artistes », l’actrice Scarlett Johansson a été évaluée par l’actrice Jamie Lee Curtis, qui a déclaré qu’en regardant Johansson jouer le rôle de sa mère, Janet Leigh, dans un film sur le réalisateur de « Psychose », Alfred Hitchcock, elle a oublié pendant un instant qu’elle assistait à un spectacle. Curtis, comme Johansson, est le fruit d’un mariage aux racines juives et danoises.

ES