Crédit : DR

L’inquiétude en Israël face aux recommandations de l’Agence américaine du médicament

Elle ne recommande une troisième dose de vaccin contre le coronavirus que pour les personnes de plus de 65 ans ou à risque. L’Etat Hébreu l’administre à tous dès 12 ans, ce qui lui a permis d’enrayer la quatrième vague de l’épidémie. Israël craint donc que la décision de la FDA entraine des contestations par rapport à ses mesures sanitaires, et ne favorise pas la campagne de rappel.

ES